La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

La totalité des informations concernant l’acheteur est préenregistrée par la solution mise en place par Oyst (https://business.lesechos.fr). Oyst achète des espaces publicitaires sur internet pour les sites e-commerces. Le client voit son e-wallet créé de manière automatique sur un site internet dès le moment de son premier achat.

Oyst réinvente l’achat en ligne

Oyst vise à ne pas produire uniquement des clics, mais des ventes effectives. La start-up s'adresse aussi bien aux acheteurs qu'aux marchands : c'est l'unique plateforme de conversion de ce type. Pour Julien Foussard, cofondateur d'Oyst, un chef d'entreprise doit avoir deux qualités : l'optimisme et la volonté.

Grâce à cette innovation, Oyst n'a pas de concurrence directe et la start-up fera tout pour garder cette avance. Le règlement en un clic conçu par cette start-up n’est qu'un début. Oyst ambitionne d'aller beaucoup plus loin en simplifiant l’expérience d’achat en ligne dans son ensemble.

La société se met au service des e-commerçants

Les sites e-commerce n’ont rien à débourser, la société Oyst se rémunère grâce aux commissions sur les ventes. La société permet de diminuer la quantité d'achats abandonnés avant la fin de la vente. Un e-wallet comprenant l'ensemble des données du client est transmis au e-marchand, qui peut alors assurer la livraison. Oyst permet de répondre à un enjeu essentiel du commerce en ligne, celui de la phase de conversion.